Réglement intérieur

Règlement intérieur de la pension

1 - Horaires d’ouverture

Périodes scolaires                                                                  Période de vacances scolaires

Lundi 9h30-12h00 et 13h30-18h30                                       Lundi 9h00-12h00 et 14h00-18h30

Mardi 9h30-12h00 et 13h30-17h30                                       Mardi 9h00-12h00 et 14h00-18h30

Mercredi 9h30-12h00 et 13h30-17h30                                  Mercredi 9h00-12h00 et 14h00-18h30

Jeudi 9h30-12h00 et 13h30-17h30                                        Jeudi 9h00-12h00 et 14h00-18h30

Vendredi 9h30-12h00 et 13h30-18h30                                 Vendredi 9h00-12h00 et 14h00-18h30

Samedi 9h00-12h00 et 13h30-17h00                                    Samedi 9h00-12h00 et 14h00-17h00

                                                                                              Dimanche 10h00 à 12h00

La pension est fermée les jours fériés

 

2 - Facturation

Le coût de la pension s’entend nourriture comprise. Aucun rabais ou remise ne sera accordé lorsque le propriétaire tient à fournir la nourriture de son animal.

Le jour d’entrée de l’animal est facturé.

Le jour de sortie n’est pas facturé si l’animal sort avant 16H00.

Toutes journées supplémentaires à celles indiquées sur le contrat seront facturées.

 

Tarifs de base TTC :

Pension canine                                                          Pension féline

De 1 à 14 jours : 13,50€ par jour                              De 1 à 14 jours : 8,00€ par jour

De 15 à 21 jours : 12,50€ par jour                            De 15 à 21 jours : 7,00€ par jour

De 22 à 30 jours : 11€ par jour                                 De 22 à 30 jours : 6,00€ par jour

Au-delà de 30 jours : 10€ par jour                            Au-delà de 30 jours : 5,50€ par jour

 

Le tarif est dégressif si le propriétaire laisse en garde plusieurs animaux.

Renseignement à prendre auprès de la pension.

Les entrées et sorties se font aux horaires d’ouverture de la pension. Si elles se font exceptionnellement en dehors des horaires d’ouverture, un coût supplémentaire de 5€ pourra être facturé en sus si cela n’a pas été convenu avec la pension avant.

3 - Organisation

Ne sont admis que les chiens et les chats de plus de trois mois tatoués ou pucés et à jour des vaccins suivants :

 Chiens : lepto, rage, carré, hépatite, parvovirose, toux de chenil

 Chats : typhus, coryza, rage, leucose, chlamidiose

Le carnet de santé de chaque animal sera conservé à la pension pendant toute la durée du séjour de l’animal.

Pour le bien-être des animaux présents, il est recommandé de veiller à pratiquer un traitement anti-puces avant l’entrée dans la pension.

Nous nous réservons le droit de refuser l’entrée d’un animal malade ou agressif

Le propriétaire de l’animal indiquera obligatoirement un numéro de téléphone pour le prévenir en cas d’urgence. Nous dégageons toute responsabilité si les renseignements s’avéraient inexacts.

Tout pensionnaire recevra quotidiennement 1 ou 2 repas correspondant à son âge et son poids.

A défaut d’une transition alimentaire progressive, il est possible que l’animal présente des problèmes intestinaux, la pension ne peut être tenue pour responsable.

Pendant la durée du séjour de l’animal dans notre établissement, le propriétaire nous autorise à procéder aux soins ou interventions vétérinaires estimés nécessaires et accepte d’en régler les frais sur présentation des justificatifs émanants du vétérinaire.

Le propriétaire s’engage à avertir la pension des éventuels problèmes de santé, problèmes caractériels ou traitement vétérinaires propres à son animal. S’il est malade avant son entrée dans la pension, le traitement pourra être administré par nos soins selon les prescriptions du vétérinaire (l’ordonnance est obligatoire).

Le propriétaire fournira en quantité suffisante les médicaments pour la durée du traitement durant son séjour. La pension se réserve le droit de ne pas manipuler directement l’animal s’il s’avère agressif.

Certaines maladies peuvent être présentes dans l’organisme de votre animal pendant de longues périodes (mois, années) sans se manifester. Le stress peut devenir le facteur déclenchant l’apparition de symptômes. En connaissance de ceci, la responsabilité de la pension ne pourra pas être engagée en cas de maladie survenant pendant et après le séjour de l’animal.

La responsabilité de la pension sera dégagée lors de tous les incidents de nature imprévisible (crise cardiaque, vieillesse, …) ou si l’agressivité de l’animal empêche tous soins.

En cas de décès de l’animal il sera pratiqué, à la demande et à la charge du propriétaire de l’animal, une autopsie qui déterminera les causes du décès. Un compte rendu établi par le vétérinaire et une attestation lui seront délivrés.

La désinfection des locaux étant assurée quotidiennement, la pension n’est pas responsable en cas de maladie ou d’eczéma qui pourrait survenir pendant et après le séjour de l’animal.

La literie (panier, coussin, …) et les jouets de l’animal seront acceptés, à condition qu’ils soient propres et seront sous la responsabilité du propriétaire de l’animal. La pension ne sera pas responsable des dégradations faites par l’animal.

Le propriétaire confie son animal en connaissant les mesures de sécurité prises pour le bien-être de chaque pensionnaire (hauteur du grillage : 2m), en conséquence de quoi en cas de fugue de l’animal la responsabilité de la pension ne pourra être engagée.

Attention, si votre animal est fugueur et si malgré nos précautions il venait à s’échapper, notre responsabilité ne pourra être engagée qu’en cas de FAUTE MANIFESTE de notre part.

Le propriétaire de l’animal s’engage à ne pas exercer de poursuites judiciaires envers la pension en cas de vol, de décès de l’animal ou pour tout autre motif.

Tout animal non repris de la pension (en pension non payée), sept jours après la date de départ prévu dans le contrat sera considéré comme abandonné. Il sera placé dans une SPA (ou refuge) et nous dégage de toute responsabilité. Les frais engendrés seront à la charge du propriétaire. Une plainte pour abandon volontaire de l’animal sera déposée contre le propriétaire (art. 521-1 du code pénal, délit puni de deux ans d’emprisonnement et de 30 000€ d’amende).